Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 09:53

les sabots de bois

Je regarde ces sabots de bois avec nostalgie ("Boutou Coat" comme on dit ici), ils sont posés sur la cheminée maintenant en guise de déco.

Mais ces Boutou Koat ont une histoire : ils ont appartenu à mon grand père.
Il les portait tout le temps.
Quand il quittait la maison il lui suffisait de glisser son pied tout en gardant ses chaussons. 

Il faut imaginer les chemins boueux, les cours emplies de fumier, les rives sans digues pour comprendre que les galoches en bois ont été pendant longtemps les seules à franchir tous les obstacles.

Inusables, taillés dans une seule pièce de bois, ils se cmcb219transmettaient d'un enfant à l'autre, avant d'atteindre l'âge d'en posséder soi même une paire.
Mais j'imagine aussi les brulures que devaient provoquer les lourds sabots de bois après une journée passée dans les champs.

On connait tous "En passant par la Lorraine avec mes sablots", mais en bretagne l'hymne aux sabots se traduisait par "les sabots d'Anne", en l'occurrence ceux de la duchesse.

Existe t'il actuellement des sabotiers ?
A quimper l'incontournable, LE grand spéciliste c'est la société Rivalin (réputée pour la création de ses inusables charentaises), elle a revisité les sabots façon moderne avec chausson, ou plus traditionnelle, et il paraît que ca presentation-chaussonspart comme des petits pains !

Alors ca vous tente, non pas les ptits pains, les sabots.. (la j'ai honte !) ?




Partager cet article

Repost 0
Published by Chambres d'hotes la Ferme de Kerscuntec - dans Clin d'oeil
commenter cet article

commentaires

PELLETIER 17/10/2011 21:26


Pour répondre au commentaire N°1, vos sabots achetés à côté de Lann Bihoué, sont fabriqués de façon artisanale & non industrielle, à la saboterie de Cornouaille à Riec sur Bélon...
Venez visiter!
Bien cordialement
Claude Pelletier


PELLETIER 17/10/2011 21:23


Bonjour, sachez que les sabots de bois se fabriquent toujours & sont très confortables.La saboterie de Cornouaille à Riec sur Belon se visite & vous permet de repartir "chaussé"... Bien
cordialement
Claude Pelletier


camaieu2douceur 27/02/2010 23:06


Merci: Nostalgie pleine d'émotions, le coeur qui bat .....

Je me souviens aussi: " Les sabots d' Hélène étaient tout crotés " ...... de notre regrèté Georges Brassens

Je t'embrasse bien fort
Véro


unehistoiredefamille 27/02/2010 22:55


Je suis remplie d'une grande émotion de voir les sabots de ton grand-père qui me font rappelé ceux de mon pépé..
doux bisous
emma


Marie-Line 27/02/2010 15:53


La description des sabots du grand-père d'Anne me rappelle ceux de ma grand-mère, dans le Morbihan, quand j'allais passer mes vacances de petite parisienne. Des "sabiots nairs" (sabots noirs) car
ici à Carentoir, près de La Gacilly, on est dans le pays Gallo et non en pays bretonnant.
A la maison, elle avait des petites pantoufles en feutrine et sans les enlever, elle chaussait ses sabots en bois pour aller dans le jardin ou dans la cour de ferme.
Les chaussures, c'était pour aller au bourg comme le dimanche matin pour la messe ou à la ville, à Paris, les quelques fois où elle est venue nous voir par le train.
Aujourd'hui, à 94 ans, en maison de retraite, ses "sabiots" doivent lui manquer.


Chambres d'hotes la Ferme de Kerscuntec 27/02/2010 21:30


Oh Marie Line, comme je visualise bien ce que tu nous livres ici. Nous avons les mêmes clichés en tête... même si les tiens se passaient du côté du Morbihan.
Bisou. Bonne soirée